L'amour

François Bégaudeau

Verticales

  • Conseillé par (Libraire)
    19 décembre 2023

    l'amour qui dure tous les jours

    De toutes les émotions, celle qui nous remue le plus est évidemment l'amour (ou la haine aussi bien sûr, mais on n'en parlera pas, l'actualité nous en donne trop d'exemples). Dans la littérature, une place absolument gigantesque lui est accordée, qu'il se présente sous l'espèce de la passion, de la rupture, des rebondissements ; il y a des amours malheureuses, ou qui sont étranges, on évoque les formes nouvelles qu'elles prennent de nos jours. Il y a des fins heureuses aussi, ou parfois des histoires où l'amour est ce que l'on fait plutôt que ce que l'on ressent. L'amour trouve sa place dans beaucoup de romans dont il n'est pourtant pas le thème principal. Il y a les romances, qui sont les romans d'amour, un genre qui existe depuis toujours.
    Mais il y a une forme de l'amour que la littérature n'évoque pas, ou très peu, et, lorsqu'elle le fait, c'est comme par inadvertance, quand ce n'est pas avec une sorte de condescendance. Une forme qui n'est pas romanesque, ou qui n'était pas romanesque jusque là, jusqu'à ce que François Bégaudeau s'en empare : l'amour banal, quotidien, qui dure ce que dure la vie, celui qui ne rompt pas, sauf lorsque la mort sépare les amants, mais après des décennies de compagnonnage. Pas tout à fait l'amour qui dure toujours : celui qui dure tous les jours. Et c'est très beau.


  • Conseillé par (Libraire)
    26 août 2023

    Rien de spécial

    C'est un livre sur un non sujet. L'amour ici perd son romanesque, il ne se passe rien d'autre qu'une vie de couple, de la rencontre à la fin. Sans exaltation ni tempête, 50 ans en commun. Nous en avons vu beaucoup des couples comme ça. Et, à moins sans doute de le vivre, nous ne savions pas que c'était si beau.


  • Conseillé par (Libraire)
    15 septembre 2023

    Un amour quotidien

    Jeanne et Jacques s'aiment durant une vie entière et nous sommes émus de les voir se rencontrer, se marier et vivre leur amour quotidien avec des joies, des tromperies, des lassitudes, des rencontres.
    En 90 pages seulement cet amour est raconté, nous prend et se lit d'une traite.
    On en ressort émerveillé tellement l'écriture nous a subjugué !


  • Conseillé par
    19 août 2023

    l’amour, François Bégaudeau le met en scène dans la vie de Jeanne et Jacques pendant cinquante ans, sans explosion, sans cri et sans rupture dans ce petit roman. Juste de l’attention pour l’autre, au quotidien, et c’est tout juste émouvant !
    Suite de la chronique illustrée ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2023/08/18/francois-begaudeau-l-amour/


  • Conseillé par (Libraire)
    18 août 2023

    L'amour dans son plus simple appareil

    Chronique d'une vie, qui ressemble à s'y méprendre à d'autres vies, d'un homme et d'une femme ici qui décident de mener un bout de chemin ensemble. Une vie faite de petits riens et de grandes choses, gaies et parfois tristes. François Begaudeau émeut, en dressant le portrait de ce couple pudique et uni quoiqu'il advienne. Le portrait du couple en creux, un chemin long et chaotique, qui vaut la peine d'être vécue !


  • 16 août 2023

    François Bégaudeau écrit l'Amour dans son plus simple appareil

    Que reste-t-il de l'Amour quand on lui enlevé tous les qualificatifs et les superlatifs qui l'accompagnent ? Il reste le temps qui tisse patiemment une histoire, il reste des gestes humbles, des attentions discrètes, des petits et des grands évènements qui jalonnent une vie. Il y a aussi l'habitude, la connaissance intime de l'autre dans ce qu'il a de charmant ou d'irritant. Il y a son odeur, la densité de sa peau, sa voix. François Bégaudeau écrit l'Amour dans son plus simple appareil et fait la somme de ces petits riens qui forment un grand tout !