Conseils de lecture

La Deuxième Femme
20,00
par (Libraire)
31 mai 2020

Sandrine est une jeune femme peu sûre d'elle, mal dans son corps, qui ne s'aime pas, se rabaisse, qui pourrait l'aimer? Elle rencontre un homme "merveilleux", papa d'un petit garçon. Une vie comme les autres s'offre à elle. Elle semble nager dans le bonheur lorsque la première femme réapparaît..
Louise Mey, nous kidnappe dans ce thriller psychologique glaçant sur l'emprise, la manipulation et le feminicide. On s'attache a cette jeune femme courageuse qui reflète le quotidien de milliers de femmes.
Ce roman noir marque, chamboule, révolte et bouleverse.


Joueuse
18,00
par (Libraire)
23 mai 2020

Zack et son acolyte Baloo, sont devenus maîtres dans l'art du bluff. Ils enchaînent les arnaques et mauvais coups dans les caves mal famées des tables de jeux clandestines. Ils font la rencontre de l'énigmatique Maxine, qui les embarquent dans une sombre histoire de vengeance.
•••
Coup de poker pour ce thriller noir intelligent et jouissif, où l'on s'attache avec plaisir à ce trio explosif. Une histoire sombre mais haute en couleur, absolument génial!


Internet ou le retour à la bougie

Krief, Hervé

Écosociété

8,00
par (Libraire)
18 mai 2020

Indispensable

Hervé Krief, musicien, précurseur du funk en France , a délaissé Paris, la télévision, le téléphone portable et sa boîte mail pour jouer sa musique en total acoustique au fin fond de la Creuse... La raison de ce débranchement? Un documentaire "Le sang de nos portables " et le désir de résister au tout numérique, à son contrôle, à la destruction de nos relations sociales. De front, il s'attaque au monde moderne avec un essai aussi court que percutant, initialement paru hors de tout circuit traditionnel, presque sous le manteau.

📌 Pourquoi lire ce livre ?
Cet essai est autant un cri de révolte, un cri du coeur, qu'une critique sans concessions du tricotage numérique de nos vies, de la dépossession de nos existences et de ses conséquences. A l'heure où le solutionnisme numérique est érigé comme la grande victoire du "progrès", il est essentiel de prendre le recul nécessaire à toute liberté. De penser. D'être. De vivre.


Trois oboles pour Charon
20,50
par
6 mai 2020

Du fantastique qui interroge le sens de l'existence

Pousser son rocher, c'est désormais vivre, mourir et revenir à la vie au coeur des guerres les plus atroces de chaque âge de l'humanité. Tout juste le temps de prendre le pouls de l'époque, d'y perdre un peu plus de sa viande, avant d'être saigné, lynché ou trucidé selon les moeurs en vigueur.

Mais voilà Sisyphe est bien embêté car les dieux, qui lui ont infligé cette punition, ont déserté, décampé, voire claqué, qui sait. Plus personne aux manettes. Dès lors, comment se révolter, quel sens donner à sa révolte sous des cieux vidés de leurs divinités?

Reste alors le pauvre Charon, sorte de Gollum momfié, avec lequel se rejoue une dialectique du maître et de l'esclave, tandis que chacun souhaiterait aller voir ailleurs s'il y est.

Ferric nous livre du fantastique fichtrement bien écrit qui s'offre, qui plus est, le luxe d'interroger l'absurdité de la condition humaine, laissée seule face à la question du sens de son existence.


La nuit est mon royaume
18,00
par
1 mai 2020

La fureur de vivre adolescente sur fond de musique rock

Nawel et Alice se rencontrent au lycée. Après un mauvais démarrage, leur amitié prend vie et très vite, former un groupe de rock devient le but des deux jeunes filles. Entre la famille qui n'accepte pas les choix de Nawel et le choc culturel de l'arrivée à Paris, la jeune femme au tempérament de feu va tout sacrifier pour vivre son rêve. Quitte à s'y brûler les ailes...
•••
Un dessin électrique. Une fureur de vivre à la hauteur de la soif d'absolu de l'adolescence. Le tout sur fond de musique rock.