Conseils de lecture

Sans Bill ni Murray / roman

Steiger, Alexandre

Léo Scheer

16,00
par (Libraire)
23 septembre 2020

Avec Bill Murray

Il est très peu probable de croiser Bill Murray à Villejuif. C'est pourtant lui qu'Antoine, scénariste sans inspiration, croit voir en faisant ses courses. Mais c'est peut-être de cette double absence d'idée et d’interprète qu'il trouvera matière à un épisode palpitant et drôle dans la série sans fin de ses jours vides...
Et peut-être y aura-t-il Bill Murray finalement, on ne sait pas trop.


Nature humaine
21,00
par (Libraire)
23 septembre 2020

Paysan et résistant

Des années 70 à nos jours, la vie paysanne prise entre tradition et productivisme. Alexandre vivra 30 ans de ce grand écart entre une terre aimée et maltraitée, lié à une femme aux rares apparitions, comme si rien ne pouvait se vivre vraiment dans un monde follement tendu vers le seul profit.


Black Manoo

Le nouvel Attila

18,00
par (Libraire)
23 septembre 2020

Quand il arrive à Paris, muni de faux papiers et tout habillé de rouge, ce qui est d'une discrétion imparable pour un clandestin, Black Manoo se rend immédiatement à Belleville où il a rendez-vous avec son ancien dealer ivoirien. Comme il est bien élevé, il salue la maison des morts à l'entrée du village, comme il se doit. Ce que quelques attablés à la terrasse voisine peuvent alors contempler, c'est un énergumène qui se livre à de nombreuses gesticulations devant l'entrée du Père Lachaise. C'est que Black Manoo, prudent, se livre successivement à un rituel musulman et un rituel chrétien comme à Abidjan, un rituel animiste, on ne sait jamais, et un rituel laïque, sans doute parce qu'il est en France, qui consiste à boire un gin sans autre façon...
Chronique de la vie d'un sans-papier en même temps que d'un 20ème arrondissement parallèle et clandestin, c'est avec un humour décapant que Gauz remet en cause notre vision du colonialisme d'hier et d'aujourd'hui.


Americana
23,00
par
3 septembre 2020

Carnet de voyage et journal intime

4.240 km le long du Pacifique. Du Mexique au Canda. C'est le trail qu'entreprend le jeune irlandais, Luke Healey, captivé depuis son enfance par les Etats-Unis.

A travers son récit de randonnée aux allures de journal intime, c'est toute l'ambivalence envers ce rêve américain qu'il nous ait donné à lire, à l'heure où le pays s'apprête à élire Trump.

Entre désir d'Amérique et désillusions, la randonnée est tout autant une mise à l'épreuve de ses rêves que de son endurance.

Intime et drôle, un roman graphique à glisser dans son sac à dos avant le grand départ.


Anaïs Nin, Sur la mer des mensonges

Sur la mer des mensonges

Casterman

23,50
par
31 août 2020

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff

Premier roman graphique consacré à l’écrivaine Anaïs Nin durant l’entre-deux-guerres.

Epouse d'un banquier, Anaïs Nin écrit son journal intime pour fuir une vie de femme un peu trop lisse. Elle y livre son ambivalence au sujet de sa vie conjugale tandis que bouillonnent en elle créativité et sensualité.

Sa rencontre avec Henry Miller et June, l’épouse et muse de ce dernier. fera tout chavirer... Dès lors, érotisme et écriture ne cesseront de s'entremêler.

Ce roman graphique nous plonge dans le jardin secret d'Anaïs Nin où se terrent amours interdits et sentiments coupables. Il donne à voir la naissance d'une femme-auteure qui nourrit son écriture de sa vie intime et de ses émotions.

Léonie Bischoff accomplit un prodige: ses dessins au crayon et le travail sur la palette de couleurs sont un hommage réussi à une femme aux multiples facettes qui vivait et aimait comme bon lui semblait.

Coup de coeur de cette rentrée 2020!