À L’ombre d’un tueur en série, Témoignage
Éditeur
Le Lys Bleu Éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

À L’ombre d’un tueur en série

Témoignage

Le Lys Bleu Éditions

Offres

  • AideEAN13 : 9791037701831
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    5.99

  • AideEAN13 : 9791037701831
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    5.99

Autre version disponible

L'histoire terrible de cinq de jeunes femmes manipulées par un imposteur de l'humanité.
Ce livre relate une histoire vraie, un témoignage d'une dramatique réalité ; seule l'enquête policière a été légèrement romancée et, quand l'auteur raisonne à la place des protagonistes du récit, ce ne sont que des supputations de littérateur, mais qui sont certainement à l'orée d'une exacte véracité, car elles sont générées par des pensées méditées, cogitées, raisonnables, réfléchies.
Lorsque nous nous retournons sur notre vie, elle nous apparaît bourdonnante de « pourquoi » que nous n'entendions pas à l'époque, fourmillante de routes où nous apercevions que les lignes droites, pas les virages hasardeux.
Pour soulager sa conscience, l'être humain fantasme le beau, ce qui le distrait d'ouvrir les yeux sur la réalité du laid : j'ai commis cette erreur, j'en trimballerai le remords ma vie durant.
Après avoir lu cet ouvrage, certains pourraient se poser la question : comment peut-on côtoyer, pendant huit ans, sur son lieu de travail, un « tueur en série », sans se rendre compte de sa personnalité criminelle ? Eh bien non !
On ne remarque rien ! Pourtant... Après coup... On peut toujours se souvenir des signes cabalistiques... des situations et des comportements douteux... Mais ces maigres détails, à peine perceptibles sur le moment, vous reviennent seulement après l'explosion de la vérité. Il est autant invraisemblable de confondre un « tueur en série », que de démasquer un espion infiltré dans son propre camp ; il faut patienter une aléatoire erreur de sa part pour le surprendre, saisir la chance inouïe offerte par une combinaison plurale de hasards fortuits.
Arilde Bacon raconte le calvaire de cinq jeunes femmes, qui ont eu le malheur de croiser le diable en personne sur leur chemin. L'auteur intercale également les témoignages et les paroles de grands tueurs en série de notre époque. Un témoignage troublant et effrayant.
EXTRAIT
La télévision était éteinte ; même les informations ne les intéressaient plus ;la terre pouvait bien exploser et se désagréger dans le cosmos, ce n'était plus un problème pour eux.
— Ce n'est pas juste, hein chéri... ça n'aurait pas dû arriver.
Voilà comment la pauvre maman parlait de sa fille : une injustice !
La brume des souvenirs se dissipa un instant et les yeux du père se rouvrirent d'un seul coup.
Il se crut obligé de relater ce moment terrible :
— Elle n'a dû jamais éprouver une telle peur. Attachée à cet arbre, elle ne pouvait pas sauver sa vie... et elle a dû fermer les yeux ; non pas pour prier, mais pour fuir, revoir sa vie, les paupières closes...
— Tais-toi... !
— ... Non. Il faut raconter, au contraire. Avant de mourir, elle a dû revoir nos promenades ensemble dans les bois... et cette vision intérieure a dû lui donner la chair de poule, avant son départ pour sa mort absurde.
— Tais-toi ! Ce n'est pas bien ! Dieu ne l'a pas voulu ainsi !
Tiré de ses pensées, le père esquissa une grimace.
La mère se voûta ; les yeux baissés, elle murmura :
— Tu peux peut-être vivre avec des mots, moi non.
Des mots.
Des mots, il ne leur restait plus que ça... des mots sortis du puits de leur conscience où il n'y avait plus désormais que de vieux souvenirs d'une tristesse profonde.
Le futur n'existait plus.
Ou en tout cas, il était privé d'existence heureuse.
A PROPOS DE L'AUTEUR
Né en 1947 à Saint-Quentin dans l'Aisne (02), Arilde Bacon a vécu toute sa vie professionnelle à la Société « Shell ».
Académicien de Provence, ce témoignage : À l'ombre d'un tueur en série, est son quinzième ouvrage.
S'identifier pour envoyer des commentaires.