J'aimerais avoir le temps de dessiner les vaches
EAN13
9782900840092
ISBN
978-2-900840-09-2
Éditeur
IMOGENE
Date de publication
Nombre de pages
120
Dimensions
23 x 17 x 1 cm
Poids
394 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

J'aimerais avoir le temps de dessiner les vaches

Imogene

Offres

Architecte et maman d'un petit Anatole qui a presque 1 an, Charlotte a 36 ans et vit avec Tristan entre le Perche et Paris où elle travaille. Depuis longtemps déjà mais de manière sporadique, Charlotte pratique le genre de la chronique illustrée, de l'autobiographie dessinée. Elle y raconte avec spontanéité son quotidien, ses enthousiasmes, ses déconvenues... Comme pour Simone de Beauvoir qui a toujours eu recours au journal intime dès lors qu'on la condamnait à l'exil ou à chaque nouvelle rupture dans sa vie (Sylvie Le Bon de Beauvoir in Cahiers de jeunesse 1926-1930, Simone de Beauvoir, Gallimard), c'est peut-être l'annonce du Président Macron, le dimanche 15 mars 2020, sur la mise en place d'un confinement général du pays trente-six heures plus tard qui a déclenché chez la jeune femme l'envie, le besoin de démarrer un nouveau carnet. Elle décide alors de garder une trace de cette période étrange en dessinant une nouvelle fois, chaque jour, son quotidien.
À travers cette cinquantaine de planches colorées, et au-delà du confinement, Charlotte nous donne à voir, à lire et à rire la vie d'une femme, architecte indépendante et jeune maman. Résolument moderne, Charlotte incarne l'image de la trentenaire d'aujourd'hui : une néo-rurale connectée, sensible aux questions environnementales et dont le rôle de mère et de femme met parfois à l'épreuve ses convictions féministes.
Ce roman graphique drôle et léger, teinté d'incertitudes, fera écho au confinement de bon nombre d'entre nous, mais il est surtout un clin d'œil à la vie des femmes et des mères d'aujourd'hui.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

10 avril 2021

J'aimerais avoir le temps de dessiner les vaches

Mars 2020. Premier confinement. Charlotte, architecte, part s'isoler dans la maison du Perche qu'elle restaure. Entre to-do list et journal intime, elle consigne, au fil des jours qui prennent une couleur différente à chaque page, ses espoirs (les progrès de ...

Lire la suite