Polygraphe(s), approches métissées des actes graphiques n°3/2021, Espaces, environnement et territoires
EAN13
9782735127689
ISBN
978-2-7351-2768-9
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
Date de publication
Collection
Polygraphe(s), approche métissée des actes graphiques
Nombre de pages
96
Dimensions
21 cm
Poids
360 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Polygraphe(s), approches métissées des actes graphiques n°3/2021

Espaces, environnement et territoires

Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris

Polygraphe(s), approche métissée des actes graphiques

À paraître
Le troisième volume de Polygraphe(s) examine les actes graphiques à travers
les questions très larges de l'espace, des environnements et des territoires.

La rubrique Dialogues, temps fort de la revue, est diversifiée. Des
chercheurs, un designer et un éditeur témoignent du quotidien de leur
collaboration et réflexion autour de la mise en forme de _l'Atlas de la grotte
Chauvet-Pont d'Arc_ , notamment sur la question des images cartographiques. Un
historien de l'art et une psychologue croisent leur regard quant aux
compétences graphiques des auteurs des figures pariétales du Paléolithique et
étudient la distribution géographique de ces modes opératoires. Des
plasticiennes, une chargée de projets culturels et une sociologue
s'interrogent sur les modalités du contrat passé par les municipalités avec
les artistes lorsqu’il est question de fresques dans l’espace public. Un
préhistorien et une plasticienne reviennent sur leur approche respective
concernant une exposition intitulée _Bruit originaire_ présentée au Musée de
Préhistoire de Terra Amata de Nice.

L’espace urbain est plusieurs fois sollicité. Est analysée la diversité des
signes dans la ville qui évoque un multilinguisme accepté et, surtout, une
dynamique discursive permanente qui s’adapte aux lieux et aux supports. Est
revisitée la relation du lieu et du contenu des affiches, des marquages et des
graffitis dans l’espace urbain. Il est aussi question d’annonces de
rencontres, dans un journal, qui finissent par mettre en place des modalités
scripturales particulières, éloignées des formes standard.

Entre Préhistoire et période contemporaine, l’ensemble des articles porte sur
la relation des lieux avec les contenus et les formes de l’acte graphique, et
nous interroge sur notre rôle et notre appréciation en tant que spectateurs ou
spectatrices de ces processus d’interaction.
S'identifier pour envoyer des commentaires.