Prenez de l'avance! A l'approche des fêtes de fin d'année, les délais d'approvisionnement s'allongent et impactent nos délais de livraison. Privilégiez les ouvrages en stock (point vert) et n'hésitez pas à nous contacter pour tout autre ouvrage à commander (point orange).

Bonnes fêtes à tous!

 

Je n'ai pas les nerfs assez robustes pour vivre dans ce monde-là - Correspondance
Éditeur
Le Passeur
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Je n'ai pas les nerfs assez robustes pour vivre dans ce monde-là - Correspondance

Le Passeur

Offres

  • Aide EAN13 : 9782368908532
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    4.99

Autre version disponible

**Entre la Russie et la France, deux g eants de la litterature echangent
actualites de la vie litteraire, tourments d'ecriture, mais surtout nouent une
chaleureuse amitie.**

Il lui reste dix-sept ans a vivre lorsque Flaubert rencontre le plus français
des ecrivains russes, Ivan Tourgueniev. Leur premiere lettre date de 1863, et
cette correspondance exceptionnelle durera jusqu'aux derniers jours de
Flaubert.
Exceptionnelle, en effet, parce que c'est un document irremplaçable sur le
laboratoire interieur de chacun des deux auteurs : ils livrent leurs doutes,
leurs difficultes, les affres qu'ils traversent. Sans filtre ni prevention,
car chacun sait que l'autre est un frere d'encre et de plume.
C'est aussi un irremplaçable miroir de la vie intellectuelle, culturelle et
politique : on voit defiler, peints et croques avec une force de trait
stupefiante, les grands personnages de l'epoque.
Enfin, c'est le livre d'une amitie : les deux geants des Lettres
correspondent, au sens le plus plein du terme. Ils echangent, se confient,
s'epaulent et se critiquent. Ils nouent ensemble le plus subtil et plus
exigeant des signes de ponctuation : le trait d'union.
S'identifier pour envoyer des commentaires.