Traité sur la tolérance
Éditeur
République des Lettres
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Traité sur la tolérance

République des Lettres

Offres

  • AideEAN13 : 9782824906010
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    4.99
Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Voltaire. Essai philosophique
publié en 1763 puis complété en 1765, le " _Traité sur la tolérance_ " prend
appui sur la condamnation à mort en 1762 du protestant Jean Calas. Injustement
accusé d'avoir tué son fils qui voulait se convertir au catholicisme, celui-ci
fut jugé et condamné sans preuves par treize juge de Toulouse. Dénonçant le
caractère religieux fanatique qui anima ce procès, Voltaire expose d'abord la
situation de Jean Calas ainsi que les principes sur lesquels se fonde la
Réforme protestante. Puis, élevant son texte polémique autour des thèmes
philosophiques de la tolérance et de la liberté, il démontre que
l'intolérance, n'étant ni de droit divin ni de droit naturel, ne saurait non
plus être de droit humain. Elle relève selon lui du fanatisme, de la
superstition et de l'obscurantisme, mais en aucun cas de la raison. La
tolérance, fille de la raison, est pour lui une exigence suprême de la
civilisation et de la société. Elle est un facteur de paix sociale et de
respect réciproque et aucun pouvoir quelqu'il soit ne peut s'arroger le droit
de brimer ou de persécuter des hommes pour leurs croyances religieuses. Dans
son incomparable éloquence et son élégance de style, le " _Traité sur la
tolérance_ " de Voltaire reste l'un des chefs-d'oeuvre du grand mouvement
d'émancipation qui, du siècle des Lumières à nos jours, tente de sortir
l'humanité de l'obscurantisme et du fanatisme pour la conduire vers la liberté
de conscience, de religion et de culte.
S'identifier pour envoyer des commentaires.