Marie-Claire, Suivi de L'Atelier de Marie-Claire
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Les Cahiers Rouges
Nombre de pages
434
Langue
français
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

Marie-Claire

Suivi de L'Atelier de Marie-Claire

Grasset

Les Cahiers Rouges

Offres

  • AideEAN13 : 9782824904030
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.99

  • AideEAN13 : 9782246200291
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    8.49

Autre version disponible

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Marguerite Audoux, préface
d'Octave Mirbeau. Cette autobiographie romancée d'une fille du peuple reflète,
selon Charles-Louis Philippe, "tout ce que peut contenir de malheur matériel
et de douleurs morales la vie des pauvres". Petit chef-d'œuvre remarquable par
la pureté d'expression et le ton direct, " _Marie-Claire_ " émeut par le
simple récit de la vie de l'auteur. La mort de sa mère, l'abandon par son père
alcoolique à l'âge de trois ans, son enfance triste et terne dans un
orphelinat de Bourges, son placement à treize ans comme bergère dans une
ferme, une idylle contrariée, la fuite à Paris à dix-huit ans puis le travail
à la journée comme couturière, luttant contre la misère et la faim. Malgré ce
destin peu banal relaté avec une grande finesse, une poésie qui annonce celle
du " _Grand Meaulnes_ " fait le charme de " _Marie-Claire_ ". Le livre,
couronné par le Prix Femina, a été loué par Alain-Fournier, Octave Mirbeau,
Léon-Paul Fargue, André Gide et Anna de Noailles. Il est suivi de " _L'Atelier
de Marie-Claire_ " où l'auteur raconte son arrivée à Paris et sa vie de
couturière.
S'identifier pour envoyer des commentaires.