Tombeau de la variété française, (à ceux qui la détestent)
EAN13
9782848760704
ISBN
978-2-84876-070-4
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
À tombeau ouvert
Nombre de pages
205
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
290 g
Langue
français
Code dewey
782.421
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tombeau de la variété française

(à ceux qui la détestent)

De

Philippe Rey

À tombeau ouvert

Offres

éditions Philippe Rey À tombeau ouvert
Parution le 19 octobre 2006
Laurent Laurent Format : 14,5 x 22 cm Tombeau de la Variété française 216 pages Prix de vente public TTC : 16 ? ISBN : 2-84876-070-2 Le livre : " À l'âge où j'écris ce livre, je ressens une grande lassitude, un abattement. En cherchant la cause (la vieillesse, me disais-je), je me suis rendu compte en écoutant pour la millionième fois "le plus grand chanteur français encore vivant" que je suis las parce qu'immergé depuis toujours dans la variété française, cet éther de rengaines atroces. Oui, c'est cela ! Malgré moi, car impossible de se garder des ouvres des plus grands ringards de tous les temps. La fatigue durable. Ils sont venus à bout de mon corps. Serait-ce mon tombeau ? Non, pour me sauver de mon propre enterrement imminent, j'ai détourné ma mort par ma vengeance en dressant alors le tombeau du mal absolu. Non pas à coup de truelle mais de gourdin, moi qui suis pourtant gentil comme tout. Ainsi, je me sacrifie, peut-être aurai-je droit à un répit. Ce livre rassemble 100 fragments de l'avis d'un pur spectateur, jamais mouillé dans la combine - j'en avertirai le public. Ainsi donc que va-t-on trouver dans ce livre ?
- Des récits d'événements et de galères auditives authentiques. - Des constatations désarmantes sur l'état vocal de la France. - Des réflexions théoriques sérieuses sur la beuglerie. - Les problèmes gériatriques. Les nouvelles générations indigentes. - Une critique acerbe de toute la scierie. - Tout le monde y passera.
200 pages concentrées, très méchantes et tellement justes à la fois.
Enfin, en annexe finale : ma short-list de chansons à diffuser dans un restaurant snack-bar-tabac à midi avec potentiomètre à deux, pour les couler définitivement. "
L'auteur : Laurent Laurent vit et travaille à Paris. Il a publié Chantier, j'écris ton nom! (Seuil, 2001), Six mois au fond d'un bureau (Seuil, 2001), Le Tri de l'arrêt (Seuil, 2003). Il est le " réalisateur " du collectif L'Opération Yesterday (Points 2002).
Contact presse : Jean-Claude Berline, 15 rue de la Banque 75002 Paris ; 01 40 20 03 19 et 06 07 50 51 77 jberline@club-internet.fr
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Laurent Laurent