Fenêtres, open space
  •  
EAN13
9782915378375
ISBN
978-2-915378-37-5
Éditeur
Le Mot et le reste
Date de publication
Collection
LITTERATURES
Nombre de pages
88
Dimensions
21 x 15 x 0 cm
Poids
132 g
Code dewey
844.92
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

Tous les jours, le métro parisien — ainsi que dans toutes les grandes villes du monde — transporte par milliers, son flot de voyageurs. Parmi eux, sur la ligne 2, en partie aérienne, une femme note sur son carnet, quotidiennement, des bribes du paysage urbain qui défile continuellement derrière les vitres. Ce trajet rythmé par des séries de fenêtres d’habitations ou de bureaux lui permet de saisir une part d’humanité : une femme sur son balcon entre la lessive et une parabole, un homme qui boit son café au soleil… Tout est une question de regard.

"Entre Colonel Fabien et Barbès, avant que le wagon ne redescende sous terre, noter chaque matin ce qu’on voit en choisissant une fenêtre. Noter ce que la ville fait surgir, fenêtres aux cadres qui se succèdent, se chevauchent ou s’emboîtent, paysage où il faut à toute force aller chercher ce qui bat, ce qui pause, ce qui donne de l’air pour supporter ce que la contrainte rétrécit en nous, ce qu’elle épuise… Puis de Barbès, lire jusqu’à Courcelles.
Mercredi — Derrière une fenêtre, à Jaurès, est suspendu un fil. Épingles le long de ce fil cinq rectangles de papier, ou six, dont nous ne voyons que le dos. S’agit-il de photos qui sèchent à notre barbe, de recettes de cuisine, de mots d’amour ? Ou encore de factures, de partitions, de menaces ? De mouchoirs rêches, d’esquisses ? Je penche pour des rideaux pris au second degré."
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Ses livres et l'aiR Nu, ses invités, ses ateliers ...
Avec Virginie Gautier , Anne Savelli , Anne Savelli
Le , L'&

Pour le prochain rendez-vous public de la résidence de Anne Savelli à l'&sperluète, elle invite Joachim SENE

De la description d'un environnement de travail passé (C'était) au présent perpétuel de « la crise », d'un futur dont il invente le souvenir aux « nuits » qu'il fait apparaître à sa guise, l'écrivain et informaticien Joachim Séné multiplie les approches temporelles pour décrire un monde en mutation.

Pages animées et codées, inventions sonores et visuelles, sites d'écrivains sur mesure... Avec lui, le numérique devient par ailleurs source de création littéraire, d'expériences de lectures nouvelles.

Membre fondateur du collectif L'aiR Nu (Littérature Radio Numérique), il présentera à la fin de la soirée, en avant-première, la page contributive du site lairnu.net intitulée « Une heure à Chartres », créée dans le cadre de la résidence d'Anne Savelli.

Avec le soutien de la Région Centre-Val de Loire, la Drac Centre-Val de Loire et Ciclic, dans le cadre du dispositif Auteur associé.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Anne Savelli