Dieu me déteste
EAN13 : 9782264064202
ISBN :978-2-264-06420-2
Éditeur :10-18
Date Parution :
Collection :Littérature Étrangère (4946)
Nombre de pages :234
Dimensions : 18 x 11 x 1 cm
Poids : 160 g

Dieu me déteste

De

Vendu par Librairie l'Esperluète (Chartres 28000)

7.10€
« Tu es là pourquoi ? » Et là, je fais mes grands yeux innocents et mon air sérieux, et je réponds : « J’ai un DMD. » Là, le type me regarde bêtement en faisant « hein ? », et j’enfonce le clou : « Un DMD. C’est un acronyme. » Il y en a qui ne savent même pas ce que c’est, alors j’attends une seconde, et je balance : « DMD, comme dans Dieu me déteste. » C’est assez pertinent, comme diagnostic, vous ne trouvez pas ?

New York, hôpital Hilltop. Richard Casey aura bientôt 19 ans. Comme tous les adolescents, il voudrait faire la fête, draguer, s’envoyer en l’air, tomber amoureux, fumer, boire, et tout recommencer.

La différence, c'est que Richard sait qu’il ne fêtera jamais ses 19 ans. Il est un peu plus pressé que les autres et, pour vivre fort, il lui faut déjouer les pièges de tous ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps.

Heureusement, Richard a de la ressource, du courage et un solide sens de l’humour. Alors il va ruer dans les brancards.

Et si Dieu le déteste, il est prêt à rendre coup pour coup.

Hollis Seamon (Auteur) a également contribué au livre...

Dieu me déteste

Dieu me déteste

Hollis Seamon

La Belle Colere

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,00 €
En savoir plus sur Hollis Seamon

Vidéo

Julien de la librairie Dialogues nous propose ses coups de cœur spécial lycéens : "Dieu me déteste" de Hollis Seamon (10-18), "Venise n'est pas en Italie" d'Ivan Calbérac (Flammarion) et "La petite communiste qui ne souriait jamais" de Lola Lafon (Babel).
Réalisation : Ronan Loup.
Questions posées par : Marion Le Goascoz.

Dossiers relatifs au livre "Dieu me déteste"

Les indispensables de l’étéRSS Icon

La Couleur du lait

La Couleur du lait

Nell Leyshon

10-18

En stock, expédié aujourd'hui 6,60 €
Expiation par le sang

Expiation par le sang

Tremayne, Peter

10-18

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,10 €
Un stagiaire presque parfait
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,10 €
Mille soleils splendides

Mille soleils splendides

Khaled Hosseini

10-18

En stock, expédié aujourd'hui 8,80 €
Une étude en écarlate

Une étude en écarlate

Aillon Jean D'

10-18

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,80 €
L'homme de la montagne

L'homme de la montagne

Joyce Maynard

10-18

En stock, expédié aujourd'hui 8,10 €
1Q84 Livre 1

1Q84 Livre 1

Haruki Murakami

10-18

En stock, expédié aujourd'hui 9,60 €

Le dossier complet

Vous allez être bookés toute l'année avec 10/18RSS Icon

Ainsi résonne l'écho infini des montagnes
En stock, expédié aujourd'hui 8,80 €
Bohemian Flats

Bohemian Flats

Mary Relindes Ellis

10-18

En stock, expédié aujourd'hui 8,80 €
Les filles de l'ouragan, roman
En stock, expédié aujourd'hui 8,10 €
Kafka sur le rivage

Kafka sur le rivage

Haruki Murakami

10-18

En stock, expédié aujourd'hui 9,60 €
L'arrière-saison

L'arrière-saison

Philippe Besson

10-18

En stock, expédié aujourd'hui 6,60 €
Zona frigida

Zona frigida

Ragde, Anne Birkefeldt

10-18

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,40 €
Pitt 2 en 1

Pitt 2 en 1

Perry, Anne

10-18

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 12,90 €

Le dossier complet

Suggestions de lectures estivales

Suggestions de lectures estivales

Un livre est toujours une rencontre. Avec un auteur. Un (voire plusieurs) personnage(s). Ainsi 10/18 vous promet pour l’été un festival de moments privilégiés avec ces êtres de papier que nous aimons tant. Bonnes lectures !

Le dossier complet

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Du rire aux larmes en quelques lignes, une bouffée d'émotions...

5 étoiles

Par . (Librairie l'Esperluète)

Richard Casey a 18 ans, mais n'en aura jamais 19... car personne ne sort vivant du service de soins palliatifs où il séjourne. Alors plutôt que de se morfondre, Richard a décidé de profiter à fond des moments qu'il lui reste ! Un roman d'une profonde humanité !

Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?

5 étoiles

Par .

Il est des livres qu’on hésite à ouvrir. Parce qu’ils font un peu peur. Parce que le sujet paraît trop grave. L’Américaine Hollis Seamon devait trouver le ton juste : drôle, vif, terriblement humain. Et il en fallait de l’humanité pour raconter l’histoire de Richard. Un adolescent de 17 ans, un peu casse- cou, un peu frimeur, un peu obsédé sexuel aussi. Peut-on le lui reprocher ? Il n’a que 17 ans. Et vit dans un service de soins palliatifs. Oui, Richard va bientôt mourir, il est atteint d’une maladie incurable et ce n’est un secret pour personne. Ni pour sa mère, ni pour son adorable et compréhensif infirmier, ni surtout pour lui-même. Richard n’a plus beaucoup de temps, alors il faut en profiter jusqu’à la lie, malgré la douleur, malgré l’épuisement qui ne le lâche jamais vraiment. Sa chance, c’est d’être follement aimé. De sa mère d’abord, qui tente tant bien que mal de cacher à son fils sa terrible souffrance, de sa grand-mère, excentrique et si compréhensive. De son oncle farfelu qui l’embarque dans une virée, le fait boire et lui présente des filles. Mais Richard n’a d’yeux que pour Sylvie, sa voisine de chambre, sa voisine de malheur. Si leur chemin se croise, ils savent tous les deux qu’il ne mènera pas très loin. Alors, ils vont s’aimer malgré la maladie, malgré les adultes qui ne comprennent rien. Richard devra se battre, au sens propre comme au figuré, contre le père de la jeune fille devenu fou. L'amour donne du courage, et ces Roméo et Juliette n’en manquent pas. Leur volonté de savourer chaque seconde l’emporte sur tout le reste. On referme le livre le cœur serré, un peu gêné en fait d’oser encore se plaindre. En se promettant de penser quelquefois à ce jeune homme, ce Don Quichotte qui mène une bataille magnifique mais perdue d’avance.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u