Camille, mon envolée
EAN13
9782848764689
ISBN
978-2-84876-468-9
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
192
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
290 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Dans les semaines qui ont suivi la mort de sa fille Camille, 16 ans, emportée une veille de Noël après quatre jours d’une fièvre sidérante, Sophie Daull a commencé à écrire.

Écrire pour ne pas oublier Camille, son regard « franc, droit, lumineux », les moments de complicité, les engueulades, les fous rires ; l’après, le vide, l’organisation des adieux, les ados qu’il faut consoler, les autres dont les gestes apaisent… Écrire pour rester debout, pour vivre quelques heures chaque jour en compagnie de l’enfant disparue, pour endiguer le raz de marée des pensées menaçantes.

Loin d’être l’épanchement d’une mère endeuillée ou un mausolée – puisque l’humour n’y perd pas ses droits –, ce texte est le roman d’une résistance à l’insupportable, où l’agencement des mots tient lieu de programme de survie : « la fabrication d’un belvédère d’où Camille et moi pouvons encore, radieuses, contempler le monde ».

Sophie Daull est née dans l’est de la France. Comédienne, elle vit à Montreuil et travaille partout. Camille, mon envolée est son premier roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

6 novembre 2015

"L'Anatole de Mallarmé, la Léopoldine de Hugo (tu la connaissais bien, elle), le Gaspard de Sophie, la Bahia de Sylvia, la Pauline de Forest, le Mehdi de Giraud, et maintenant le Lion de Rostain. Ils tressent leurs voix toujours claires, ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Sophie Daull