Le marchand de premières phrases
  •  
EAN13
9782330057862
ISBN
978-2-330-05786-2
Éditeur
Éditions Jacqueline Chambon
Date de publication
Collection
EDITIONS JACQUE
Nombre de pages
368
Dimensions
22 x 14 x 3 cm
Poids
578 g
Langue
français
Langue d'origine
moldave, roumain
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Le marchand de premières phrases

De

Traduit par

Éditions Jacqueline Chambon

Editions Jacque

Offres

Autre version disponible

L’homme contemporain, devenu un mutant de la société de consommation, est de plus en plus obsédé par les commencements. Il a faim de tout commencer et recommencer sans cesse. Un certain Guy Courtois en a d'ailleurs fait son gagne-pain et se propose de choisir pour les écrivains en mal d'inspiration – ce qui est le cas de notre héros – la première phrase de leur livre, puisque le plus important est de commencer. Entre les deux hommes s’engage alors une correspondance dans laquelle Guy Courtois révèle dans quelles conditions les plus fameuses “premières phrases” de la littérature mondiale virent le jour.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Lecture par Grégoire Courtois pour la librairie Obliques.

en partenariat avec le café bouquins
Avec Matéi Vişniec
Le , L'&

Nous sommes les personnages
de Matei Visniec.
Soyez les bienvenus sur les terres imaginaires de ce monsieur dont on sait, en effet, quelque chose!
         On sait, par exemple qu'il est né dans une ville fabuleuse, au nord de la Roumanie. Il paraît que cette ville, qui s'appelle Radauti, est coupée en deux par une voie ferrée (la ville, mais aussi son cimetière et son âme !), et que cette voie ferrée a été depuis toujours l'axe de symétrie axiologique de notre créateur.
 
 
 
 
Mais d'abord, permettez-nous de nous présenter : nous sommes un joli troupeau, trois cent environs, personnages principaux et secondaires confondus. On avoue qu'on s'entend bien ensemble car l'œuvre de ce monsieur a une certaine cohérence. Parfois notre auteur nous oblige à passer d'une pièce à l'autre ; nous sommes, en quelque sorte, ses météorites qui reviennent avec une certaine régularité dans certaines de ses pièces.
Nous avons parfois des noms banals : Bruno, Grubi, Iuri Petrovski, Dorra, Mayerhold, Staline, Tckekhov… Mais parfois notre auteur nous affuble de noms bizarres : nous devenons La vieille dame qui fabrique 37 cocktails Molotov par jour, l'Homme pour lequel la naissance a été une chute, ou bien le Laveur de cerveaux…
Sur les terres que nous peuplons au nom de l'imagination et des angoisses de ce monsieur, nous racontons... des histoires… En les lisant, vous allez peut-être ressentir certaines émotions… N'ayez pas honte, c'est le but de ce monsieur : plutôt émouvoir que délivrer des messages clairs et fortifiants

La suite ici : http://visniec.com/accueil.html

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Matéi Vişniec
Plus d'informations sur Laure Hinckel