Caroline C.

Gobi et moi, Un homme, un chien, un marathon : une formidable histoire vraie

Un homme, un chien, un marathon : une formidable histoire vraie

HarperCollins

18,00
3 mai 2019

Une vie de chien....

Gobi est une petite chienne chinoise qui a décidé de prendre son destin en mains !!
Plus sérieusement ce livre est le récit d’un magnifique coup de foudre entre Dion et cette petite boule de poils, rencontrée au hasard d'un marathon dans le désert de Gobi.
Mais pas que, c’est aussi le récit d’une résilience pour cet homme, qui après une enfance difficile, et avec le soutien de sa femme, est devenu un véritable athlète de marathon trail, une discipline que je ne connaissais pas, qui forge un mental à toute épreuve et une sacrée passion.
Cette rencontre va changer sa vie, c’est un très beau témoignage de pugnacité et d’abnégation pour ramener cette chienne en Ecosse, et pour avoir été en Chine, j’imagine sans peine la complexité.
C’est aussi un bel exemple d’entraide, qui montre que parfois pour une cause, les gens se soutiennent et s’allient.
Belle vie à Gobi et à sa nouvelle famille, en espérant que cette histoire en inspire beaucoup d’autres !!

Le rêve de l'okapi
23 avril 2019

Un animal singulier...

Avez vous déjà rêvé d’un Okapi ? Mais si, cet animal étrange, qui n’appartient à aucune catégorie… Selma, elle le connaît bien, et s’en passerait certainement…
Si vous aimez le merveilleux, l’inattendu, les personnages décalés, et plein de poésie, cet animal est pour vous.
Un livre enchanté à découvrir !

La Route de Savannah Winds
9 avril 2019

Sur la route des grands espaces

Découvert par hasard il y a plusieurs années maintenant, je me réjouis à chaque parution d’un nouveau roman de Tamara McKinley.

Tout d’abord pour son cadre, l’Australie. Un pays immense et doté d’une grande richesse et de paysages fabuleux, parfaitement décrits par son auteur. Elle est la meilleure ambassadrice de ces terres lointaines, que je n’ai qu’une envie… les découvrir !!!
Et pour, le moment bienveillant que cette lecture apporte toujours.
Toujours centrée autour de la famille, qu’elle soit toxique ou aimante, elle trouve toujours des échos dans nos vies, et une finalité positive, sans être mièvre.

"La route de Savannah Winds" sera une fois de plus, le roman qui vous accompagnera en ce début de printemps ou lors de vos vacances cet été.
L’héroïne, Fleur, arrive à un tournant critique de son existence, que ce soit dans son travail ou dans sa relation de couple. L’héritage d’une tante dont elle n’a jamais entendu parler, va transformer sa vie.
Le reste, je vous laisse le découvrir, mais en refermant ce roman, vous aussi, vous aurez envie de voir le Morning Glory.
Alors, très certainement, à très vite en Australie !!

Les Imposteurs
23,00
4 avril 2019

Machine à broyer

Depuis des années, John Grisham, à travers ses romans, nous décrit les travers de l’Amérique. Les machines à broyer la vie des gens ou de leur avenir, et souvent par le prisme de l’avocat.

Ici, ce sont les prêts étudiants qui sont en ligne de mire. Véritables industries à fabriquer de l’argent en faisant espérer d’hypothétiques emplois… Alors, que l’on sait que seules les grandes universités peuvent vraiment y prétendre. Seulement voilà, pour les intégrer, il faut un très bon niveau et beaucoup d’argent. Alors, pour les autres, ce sont des établissements privés, payants également, mais qui n’ont réellement aucune valeur.

Et ça, nos héros en ont pris conscience depuis quelque temps.
Le suicide de leur ami qui avait enquêté sur cette machine va les précipiter dans une spirale pour essayer de s’en sortir en « arnaquant » à leur tour le système.

C’est haletant, angoissant, on se prend à espérer que ce trio va s’en sortir et défier le grand capital mais ce serait trop simple….et surtout, aux États-Unis, où tout se règle par millions de dollars.
Le thème des travailleurs en situation irrégulière est aussi abordé, problème mondial, il nous ramène à l’actualité quotidienne. Une situation qui n’est vraiment bien gérée nulle part.

"Les Imposteurs", c’est un bon moyen de se détendre, en réfléchissant à des problèmes très concrets, sur les dérives d’une société, toujours prête à faire passer les intérêts financiers avant l’humain.

Requiem

Sonatine

21,00
25 mars 2019

Une Australie de carte postale !!

C’est ma première « rencontre » avec Darian Richards, ex flic, un brin désabusé, et qui visiblement peine à profiter pleinement de sa retraite.

Car, s’il a décidé de laisser l’horreur de son ancien métier derrière lui, un coup de fil d’une jeune fille qu’il avait aidée par le passé, Ida, va le priver de ses parties de pêche.
Il faut bien dire que des meurtres de jeunes filles pendant les scholies, ça peut faire désordre.

Une autre facette de l’Australie, sa chaleur écrasante, ses bushs, ses endroits secrets, ses psychopathes et surtout son flic cynique, solitaire, qui ne respecte aucune procédure et qui n’hésite pas à se mettre en danger… tout en mettant la justice et la morale, souvent de côté !

La recette n’est pas nouvelle mais ici, elle est particulièrement réussie. Les personnages secondaires sont aussi extrêmement intéressants, avec une mention spéciale pour Starlight. Vénéneuse, odieuse, manipulatrice et en même temps fragile.

C’est prenant et on se dit qu’on espère que Darian va encore être, prochainement, dérangé dans sa quiétude !