Elizabeth P.

Dernier commentaire

CEUX QU'ON AIME
22,50
13 janvier 2020

Quand on pense Grèce, on pense vacances, îles, plages, soleil……
Mais là, on entre en plein dans l’histoire de ce pays, de 1930 à nos jours.
Et c’est avec Themis Koralis qu’on découvre le sort de ce pays et de ses habitants.
A l’occupation allemande a succédé la guerre civile entre communistes et conservateurs. Et quand tout pourrait redevenir calme, c’est la junte militaire qui prend le pouvoir.
La haine semble avoir été le mot d’ordre durant toutes ces années.
Les morts ne se comptent plus. Les destructions non plus.
Je ne connaissais pas particulièrement la politique grecque et là, j’avoue que j’ai été édifiée.
C’est passionnant.
Même au sein de la famille Koralis, les tensions sont énormes.
Victoria Hislop a un grand talent. Tout est intéressant. L’histoire de la famille, l’histoire de la Grèce.
J’ai dévoré ces 450 pages complètement captivée.
Une excellente fiction et une belle leçon d’histoire.