Gersende G.

22 janvier 2022

Les Temps ultramodernes de Laurent Genefort

Paris, 1924. La première Guerre Mondiale n'a pas eu lieu, la Capitale s'est dotée de quatre Tours Eiffel et les lignes d'aérotramway en découpent le ciel.
Il faut dire que 30 ans auparavant, l'humanité découvrait la cavorite, un métal fabuleux qui annule les effets de la gravité. Dès lors, les gratte-ciels tiennent en suspension, les paquebots volent et les vaisseaux plaqués de cavorite permettent de se rendre sur Mars, devenue une colonie...
Oui, mais voilà, les mines de cavorite s'amenuisent drastiquement et Marie Curie vient de démontrer que les effets antigravifiques ne sont que temporaires...

On se régale de cette uchronie rétro-futuriste, très bien construite où le passé réécrit se nourrit de l'effervescence politique et intellectuelle du passé réellement advenu. Dans un hommage aux récits de Jules Verne, on écorche au passage les politiques impérialistes, notre dépendance énergétique, le jeu des rivalités internationales, l'exploitation de l'autre et la foi aveugle dans une idée du progrès aliénante.

Première partie

1

Timothé Le Boucher

Glénat BD

25,00
24 novembre 2021

47 Cordes de Timothé Le Boucher

Jeune harpiste sans-le-sou, Ambroise fait la connaissance d'une opulente cantatrice et noue avec elle une sorte de pacte faustien. A chaque épreuve remportée, Ambroise gagnera une corde pour remplacer les 47 de sa harpe. Mais cette cantatrice n'est pas tout à fait ce qu'elle paraît être et le jeune homme va se retrouver dans des situations étranges, pour ne pas dire compromettantes...
Coup de coeur pour le premier volet de ce diptyque fantastique aux allures de thriller psychologique. Une ambiance envoûtante à la Eyes Wide Shut où l'on revisite le mythe de Pygmalion et l'on explore les questions de l'identité, des apparences, du double, du rêve, et surtout du désir.

Journal d'un vertige

Futuropolis

25,00
24 novembre 2021

Le droit du sol d'Etienne Davodeau

Quelles traces laisserons-nous aux homo sapiens du futur?

Frappé par le dessin d'un mammouth sur les murs d'une grotte et l'art pariétal des sapiens du paléolithique, Etienne Davodeau s'interroge sur l'évolution de l'humanité.

Sur le chemin qui le mène de la grotte de Pech Merle au site d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure, Davodeau retrace symboliquement la parcours de l'humanité depuis la préhistoire jusqu'à l'âge contemporain, comme un discours en creux sur la trajectoire prise par notre espèce...

Une BD docu comme un coup de poing porté au mythe du progrès sans conséquence et une réflexion sur les vertiges du nucléaire.

A lire en complément:
• Sapiens: la naissance de l'humanité de Yuval Noah Harari
• Le monde sans fin de Christophe Blain et Jean-Marc Jancovici

10 octobre 2021

Collisions par temps calme de Stéphane Beauverger

"La planète se relevait lentement de nos erreurs."

Le monde est à présent beau et paisible. Depuis 50 ans et pour le bien-être de tous, l'humanité est gérée par Simri, une Intelligence Artificielle dont le perfectionnement est exponentiel.

Sylas mène une existence heureuse entre sa passion pour la conception de bateaux et son travail d’analyste système au service de Simri. Jusqu'au jour où Mika, son collègue chargé de veiller à la stabilité de Simri s'ôte la vie et que sa soeur, Calie, vient chercher son approbation pour devenir une A-Citoyenne, une Autonome souhaitant se soustraire à la surveillance de Simri...

Dès lors que faire de celles et ceux qui ne trouvent pas leur place dans cette utopie qui a réussi? Pourquoi vouloir quitter un monde idéal?

17 septembre 2021

Quelqu'un à qui parler

Le soir de son 35ème anniversaire, Samuel compose le seul numéro de téléphone dont il se rappelle, celui de son enfance . A sa grande surprise, il tombe sur lui-même à 10 ans.

Tandis que Samuel-adulte cherche à guider et protéger Samuel-enfant de certaines blessures du passé, ce dernier l'interroge: qu'a-t-il fait de ses rêves d'enfant?

Une ode à l'audace et aux rêves à réaliser coûte que coûte!