Matatoune V.

https://vagabondageautourdesoi.com/

Pourquoi ce titre « vagabonderautourdesoi »? Qu’on parte à l’autre bout du monde, au bout de notre rue, qu’on se concentre sur la lecture d’une phrase, à la vue d’un tableau, à l’écoute d’une musique, à la vue d’un film, d’une pièce de théâtre, etc. j’ apprends chaque jour un peu sur le monde et sur moi ! (…)

Phoebe Hadjimarkos Clarke

Editions du Sous-Sol

19,50
Conseillé par
17 juin 2024

UN ROMAN DÉRANGEANT ET POÉTIQUE SUR LA RECONSTRUCTION
Sans le Prix du livre Inter, je n’aurais pas lu ce roman. Pourtant, sa forme, même si elle m’a déroutée au début, m’a absorbée complètement, attirée par un récit sauvage, atypique, halluciné et pourtant si présent dans l’énonciation des préoccupations actuelles qu’il soulève. Un grand coup de cœur !
Chronique illustrée ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2024/06/17/phoebe-hadjimarkos-clarke-aliene/

20,00
Conseillé par
14 juin 2024

Sur une reproduction d’un tableau de Tamara De Lempicka, Colin Thibert conte le destin d’une femme qui s’est crue libre dans la société de la France des années 20. Une histoire un peu réchauffée mais si bien racontée !
Chronique illustrée ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2024/06/14/colin-thibert-une-saison-a/

Franklin Ancel

Maia

17,00
Conseillé par
11 juin 2024

La préface incite à renouer avec l’âme de l’enfance à travers les poèmes de Franklin Ancel. Ainsi, le recueil Des mots d’enfance est dédié aux premiers poèmes découverts et aux poèmes appris pour être récité devant le maître ou la maîtresse, mais surtout tous ses camarades, en classe. Franklin Ancel ne choisit pas ici des poèmes pour philosopher mais pour leur mélodie qui hante l’esprit tout au long d’une vie.
Chronique illustrée ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2024/06/11/des-mots-denfance-franklin-ancel/

Conseillé par
8 juin 2024

L’essai Cimetière fantôme, Thessalonique rend compte de l’effacement de sépultures. Témoin historique, Martin Barzillai, aidé de Annette Becker et Katerina Kràlovà, documente avec ses photographies la recherche des fragments des tombes et y associe les réactions des rencontres qu’il a faits. À découvrir !
Chronique illustrée ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2024/06/04/jean-michel-mestres-continuez/

Manufacture de livres

17,90
Conseillé par
8 juin 2024

« Continuez sans moi » permet de redonner vie à des souvenirs entourant une jeune femme qui a choisi le suicide à vingt-huit ans, laissant son presque jumeau et sa famille seuls avec ses questions et une consolation difficile à trouver. Jean-Michel Mestres crée un récit intimiste, forcément très proche de son vécu, à la fois réflexions sur le décès des personnes qu’on aime et aide à renouer avec leurs souvenirs. Un récit très réussi !
Chronique illustrée ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2024/06/07/martin-barzilai-cimetiere/