ALAIN LOISON
Ajouter à mon calendrier
Le , L'&

Au fil du temps, le souvenir de la Guerre franco-prussienne de 1870-1871 a pour ainsi dire disparu de la mémoire collective, sans cesser toutefois de se perpétuer aux lieux emblématiques du conflit et à l’occasion de quelques cérémonies commémoratives. Faut-il y voir le désintérêt des Français pour cet épisode peu glorieux de notre Histoire à l’aune du souvenir de la « Grande Guerre », qui l’aurait en quelque sorte « effacé » des mémoires ?

Le département d’Eure-et-Loir n’échappe pas à cette perte de repère, quand bien même la sauvegarde d’une quinzaine de monuments commémoratifs propres au conflit, l’entretien de sépultures militaires dans plus d’une centaine de cimetières communaux, et la renaissance du musée dédié de Loigny-la-Bataille.

La célébration du 150e anniversaire de cette guerre sur la voie de l’oubli, constitue une opportunité pour relancer l’œuvre de mémoire. Elle permettra de raviver des souvenirs chez ceux qui en ont encore une vague connaissance, et la faire découvrir à ceux qui ignorent qu’elle leur fut souvent très proche…