• 22 juillet 2011

    Excellent ouvrage pour remettre les compteurs et les conteurs à zéro...

    A déguster avant la cinquantaine, pour éviter la Rolex ou la Tremblante de l'Ego Délirant.

    Recommandé par le " Canard enchainé " du 06/07/2011