le grand art de l'écriture

Eric Laurrent nous avait déjà surpris par son style complexe et limpide à la fois. Ici, il nous éblouit. Avec un humour féroce pour servir le drame d'une enfant exaltée entre la sainteté et la pornographie (il semble dire que c'est un peu la même chose au fond), une vraie tendresse pour les égarements de personnages tous aussi perdus les uns que les autres, violents et immoraux, il nous entraîne dans les méandres et les parenthèses d'esprits confus, sans nous perdre tout à fait. C'est le styliste qui réussit le pari de montrer la logique sans pitié de chaos intérieurs qui se répondent, s'abandonnent, se heurtent. Du grand art, celui d'un artificier de la langue.

Tous les conseils de lecture

    Léonor de Recondo
    Le , L'&

    Le point cardinal est celui où Laurent va basculer d'une identité à l'autre. Il se travestit, convaincu qu'en réalité, il est une femme. Seulement, Laurent vit avec Solange et ils ont deux enfants adolescents, des voisins, des collègues de travail. Dans la langue toute en finesse de Léonor de Recondo, c'est à nouveau à la prison d'une identité et la condamnation de la société que ses personnages sont confrontés.

    Tous les événements

    Bernard Plossu est l’un des photographes les plus importants de sa génération. Ses ouvrages et ses thèmes de prédilection se comptent par dizaines (depuis la ville du Havre jusqu’à la maison de Rabelais en passant par le Mexique), et l’on peut dire, sans se tromper, que le centre de son inspiration reste le voyage. C’est plus précisément le voyage en train et la poésie de ses paysages qui seront à l’honneur dans cette exposition chartraine.

    LA GALERIE DE L'&SPERLUETE

    L'actualité de la galerie

    Le programme 2017

    Voir le dossier complet

    Gilles Marchand - prix des lecteurs de l'&
    Une bouche sans personne
    vendredi 22 septembre 2017 à 18h00, L'&
    Caché derrière une écharpe, il se rend tous les soirs, depuis des années, dans le même bar où il retrouve ses deux seuls amis et la si séduisante serveuse. Pendant que son travail part à vau l'eau, il va peu à peu raconter son histoire, celle que l'écharpe cache. Dans son immeuble, les poubelles s'accumulent jusqu'à former un tunnel pour rejoindre son appartement, dans son bar, c'est le public qui se fait de plus en plus nombreux pour le conduire, là aussi, à une issue. Roman tendre et émouvant, drôle aussi, l'auteur nous conduit doucement de l'ombre à la lumière.

    Voir le dossier complet

    La dernière sélection pour Télématin

    3 romans de la rentrée

    le podcast

    Alice Zeniter, "L'art de perdre", aux éditions Flammarion
    Gilles Marchand, "Un funambule sur le sable", aux éditions des forges de Vulcain
    Yves Ravey, "Trois jours chez ma tante", aux éditions de Minuit

    Voir le dossier complet

    Quelques vidéos réalisées par notre partenaire 28vu.fr à l'occasion de la rencontre que nous avons organisée à la librairie.
    Cliquez sur le lien et regardez la rubrique SIGNA de notre partenaire 28vu.fr

    Rubrique signa sur 28vu.fr

    Dernières vidéos : Dominique Fernandez et Romain Puertolas

    Retour aussi sur une lecture d'exception de "Honoré Laragne", de Rémi Karnauch, par Thierry Bosc : "Honoré Laragne" lu par Thierry Bosc

    Voir le dossier complet