Black Manoo

Le nouvel Attila

18,00
par (Libraire)
23 septembre 2020

Quand il arrive à Paris, muni de faux papiers et tout habillé de rouge, ce qui est d'une discrétion imparable pour un clandestin, Black Manoo se rend immédiatement à Belleville où il a rendez-vous avec son ancien dealer ivoirien. Comme il est bien élevé, il salue la maison des morts à l'entrée du village, comme il se doit. Ce que quelques attablés à la terrasse voisine peuvent alors contempler, c'est un énergumène qui se livre à de nombreuses gesticulations devant l'entrée du Père Lachaise. C'est que Black Manoo, prudent, se livre successivement à un rituel musulman et un rituel chrétien comme à Abidjan, un rituel animiste, on ne sait jamais, et un rituel laïque, sans doute parce qu'il est en France, qui consiste à boire un gin sans autre façon...
Chronique de la vie d'un sans-papier en même temps que d'un 20ème arrondissement parallèle et clandestin, c'est avec un humour décapant que Gauz remet en cause notre vision du colonialisme d'hier et d'aujourd'hui.

Tous les conseils de lecture

Ces casseroles qui applaudissent aux fenêtres
Le , L'&

None

Tous les événements