Emile et Stephan. Verhaeren et Zweig, européens
EAN13
9782803108206
Éditeur
Académie royale de Belgique
Date de publication
Collection
Monographies
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Emile et Stephan. Verhaeren et Zweig, européens

Académie royale de Belgique

Monographies

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782803108206
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    3.99
Après une remarquable étude du monde des affaires et de notre histoire
coloniale à travers l’aventure de la Banque Lambert, et une biographie de
l’homme d’Etat libéral, Paul Hymans, qui correspond foncièrement à ses options
politiques et morales, Paul-F. Smet évoque ici les vies interrompues de deux
créateurs protéiformes et leurs rêves perdus d'Europe culturelle.

Avec Émile et Stefan, leurs destins croisés, leurs voix qui se répondent,
l'auteur nous fait partager leurs espérances belges et européennes, comme sa
conviction de la nécessité de développer une culture européenne humaniste.

Émile Verhaeren et Stefan Zweig n’appartiennent pas à la même génération. Leur
amitié n’alla pas jusqu’à l’intime, elle se fracassa sur la Première Guerre
mondiale. Tous deux appartiennent à ce Monde d’hier qui s’effondre en août
1914, et dont Zweig écrira le chant du cygne. Tous deux meurent tragiquement,
anéantis par le retour de la barbarie qui scelle le XX° siècle.

Fils et barde d’un pays complexe résistant aux simplifications identitaires,
Verhaeren affirma à la fois cette spécificité étrangère aux Etats-nation et la
nécessité d’une Europe des peuples fondée sur leur fraternité et sur son
préalable, la justice sociale. Enfant d’un empire plurinational, d’esprit
cosmopolite, Zweig ne pouvait que honnir et dénoncer l’aveuglement des
nationalismes raciaux.

C’est à une sorte de chambre d’écho que nous invite Paul-F. Smets en faisant
revivre ces deux destins. Il le fait à travers une narration privilégiant les
séquences courtes. C’est de la sorte qu’il restitue ces vies croisées du XX°
siècle dont les deux conflits mondiaux ont définitivement écrasé les rêves.

Paul-F. Smets, fut Docteur en droit, Licencié spécial en droit international,
membre de la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de
l'Académie royale de Belgique, et Professeur émérite à l'ULB. Il fut longtemps
Secrétaire général de la Fondation Paul-Henri Spaak, et Président des Archives
et Musée de la Littérature.
S'identifier pour envoyer des commentaires.