Blanc autour
22 janvier 2021

Blanc autour

1832, dans une petite ville du Connecticut, 30 ans avant l'abolition de l'esclavage.

L'institutrice Prudence Crandall enseigne dans une école pour jeunes filles de bonne famille, jusqu'au jour où elle ose accueillir dans sa classe une jeune noire...

Inspiré de faits réels, cet album est le récit d'une lutte pour l'émancipation et dans lequel l'instruction des jeunes filles de couleurs constitue une double menace pour la société du fait de leur sexe et de la couleur de leur peau.

Et de couleurs il est également question, puisque la douceur du trait de crayon et des couleurs choisies viennent comme un contrepoint direct à la cruauté des hommes et à la bêtise crasse de leurs préjugés.

On pense aux livres de Toni Morrisson et au roman culte "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" d'Harper Lee dans le portrait d'une Amérique blanche hantée par ses vieux démons (ségrégation, racisme...). Un album qui tombe à pic pour la modernité de son propos.

Tous les conseils de lecture