Le cerveau de la famille, Roman

Rémi Karnauch

H&O éditions

  • par (Libraire)
    1 juin 2021

    Un fou, un assassin, un peu des deux, un peu de nous ?

    Le cerveau de la famille est un cerveau perturbé. C'est sans doute qu'il est difficile à un seul cerveau d'abriter plusieurs occupants. Au moins Kamroche et Babolowski, mais peut-être aussi le père de Kamroche. Comme Kamroche réside à Paris, sa famille, voulant profiter de la grande ville, se présente à son domicile, pour y être hébergée. Mais ça fait beaucoup de monde, c'est peu supportable, et Kamroche préfère les assassiner : il a en effet des rapports assez tendus avec les autres membres de sa famille, qui, eux, ne sont pas des cerveaux. De la grande ville, il fuit bientôt à la campagne pour éviter les conséquences de son forfait. Mais il est bientôt poursuivi par des campagnards peu accueillants de l'extérieur, et de l'intérieur par le père qui semble avoir survécu dans ce cerveau décidément bien encombré.
    Féroce et drôle, ce livre de folie, de fantasme et de persécution peut aussi être lu comme un livre fantastique : une nouvelle créature d'un Frankenstein intérieur qui transforme le narrateur en monstre solitaire, observateur de lui-même, étonné et doutant de son identité. Un monstre comme on peut tous en trouver un en nous-même dans nos meilleurs cauchemars, le rire en plus.